Bandeau image

Le projet « HistorIA »

Le projet « HistorIA »

  • Le projet
  • Contacts

Partager

twlkfbml
Chapo
- en construction -
Contenu
Ancre
Le projet
Corps de texte

Grandes bases de données historiques. Fouille de données, exploration et explicabilité

Depuis le développement des méthodes big data et leur arrivée dans les sciences sociales, plusieurs initiatives très ambitieuses ont vu le jour se fixant pour objectif de changer la manière de faire de la recherche en histoire. Pourtant, le déploiement de ces nouvelles approches se heurte à de nombreuses réticences des historiens, qui, confrontés à la difficulté du dialogue interdisciplinaire, sont souvent sceptiques sur les fins mêmes d'une collaboration dans laquelle ils craignent, parfois à raison, d'être dépossédés d'un matériau qu'ils ont le sentiment de ne plus maîtriser lorsqu'il est transformé pour être intégré dans des bases de données. Tout autant ces procédures de transformation que celles d'analyse suscitent des doutes méthodologiques voire épistémologiques profonds, d'autant plus que les outils mis en œuvre sont souvent novateurs et n'ont donc pas pu bénéficier de nombreux retours d’expérience. Dans ce projet réunissant des chercheurs en histoire, en sciences sociales computationnelles et en visualisation d'information, nous souhaitons développer des grandes bases de données historiques en y appliquant des méthodes de fouille de données, notamment autour de l'analyse des réseaux de relations, tout en mettant en œuvre une approche itérative du processus d’exploration, fondée sur l'appropriation par les utilisateurs des procédures et outils mobilisés ainsi que des résultats des analyses. Pour cela, l'accent sera mis sur l'explicabilité des algorithmes et sur l’analyse progressive des données progressive et l’interaction humain-machine.

Ancre
Contacts