Catégorie
DATAIA Days
Date de tri

Workshop DATAIA « Safety & AI »

Bandeau image

Workshop DATAIA « Safety & AI »

  • Programme prévisionnel
  • Appel à contributions
  • Intervenants

Partager

twlkfbml
Lieu de l'événement
CEA Nano-Innov - Bâtiment 862
Date de l'événement (intitulé)
11 mars 2020
Chapo
François Terrier (CEA), Pablo Piantanida (CentraleSupélec), Thomas Robert (Télécom Paris), et Philippe Dague (Université Paris-Saclay) organisent le deuxième Workshop DATAIA « Safety & AI ».
Contenu
Corps de texte

Suite au succès de la prémière édition de la journée DATAIA dédiée à la fiabilité de l'intelligence artificielle, le workshop revient en mars.

Les Workshops DATAIA sont des journées thématiques qui ont pour objectif de rassembler des chercheurs et des industriels des disciplines concernées pour partager des connaissances et des enjeux dans ces domaines, consolider une communauté de recherche ancrée localement et ouvrir la voie à la construction de projets communs.

Le programme de la journée inclut des exposés invités d’académiques et d’industriels, des sessions posters et des discussions panels pour lesquels nous lançons un appel à contributions.

Inscriptions gratuites mais obligatoires dans la limite des places disponibles.

Ancre
Programme prévisionnel
Corps de texte
9h30 - 9h45

Accueil café / Introduction à la journée - Bertrand Thirion (directeur de l'Institut DATAIA)

   
9h45 - 10h00

Présentation Hub Data Science & AI Systematic - Bertrand Braunschweig (directeur de la mission Inria de coordination du Programme national de recherche en intelligence artificielle)

   

10h00 - 11h00

Keynote - « À la recherche de sécurité juridique : la régulation de l'intelligence artificielle » par Théodore Christakis (Université Grenoble Alpes)
   
11h00 - 11h30

Exposé - « Revisitions l’ingénierie algorithmique pour l’IA de confiance » par Juliette Mattioli et Michel Barreteau (Thales)

 

 
11h30 - 11h50

Pause café

   

11h50 - 12h50

Pitch de présentations des travaux de thèse et discussions

   

12h50 - 13h50

Cocktail déjeunatoire / session posters
   

13h50 - 14h50

Keynote - « De la notion d'IA éthique aux problématiques de prise en compte des Biais en Apprentissage » par Jean-Michel Loubes (Institut de Mathématiques de Toulouse)

   

14h50 - 15h20

Exposé - « Nouveaux défis pour l'apprentissage des automates » par Benedikt Bollig (CNRS, LSV, ENS Paris-Saclay)
   

15h20 - 15h40

Pause café

   

15h40 - 16h40

Pitch de présentations des travaux de thèse et discussions

   

16h40 - 17h00

Clôture - Bertrand Thirion (directeur de l'Institut DATAIA)
   

17h00 - 18h00

Cocktail
Ancre
Appel à contributions
Corps de texte

Vous pouvez soumettre :

  • une proposition de pitch de 5 minutes, pour participer à une table ronde avec d’autres thésards et deux modérateurs (ouverte aux thésards)
  • une proposition de poster (ouverte à tous)

Envoyer à com-dataia@inria.fr :

  • Titre
  • Orateur / Présentateur du poster
  • Résumé d'une demi-page maximum décrivant votre proposition d'intervention
  • Spécifier dans l’objet du courriel si vous proposez un pitch ou un poster

 

Date de clôture de l'appel : vendredi 28 février 2020

Ancre
Intervenants
Nom de l'accordéon
Michel Barreteau
Texte dans l'accordéon

BarreteauDr. Michel Barreteau est Docteur en Informatique de l’Université de Versailles depuis 1997 dans le domaine de la parallélisation. Il est arrivé au Centre de Recherche du Groupe Thales en 1999 comme Ingénieur de Recherche. Après avoir travaillé sur l’optimisation du placement d’applications de calcul intensif sur architectures multiprocesseurs et l’Adéquation Application Architecture en tant que responsable du thème de Recherche « Programmation et outils haute performance », il est actuellement responsable Thales du thème de Recherche dédié à « l’Intelligence Artificielle de Confiance ». Ses travaux de recherche portent sur l’ingénierie des systèmes critiques intégrant de l’Intelligence Artificielle.

 

Nom de l'accordéon
Benedikt Bollig
Texte dans l'accordéon

Bollig

Benedikt Bollig a obtenu son doctorat à l'université RWTH d'Aix-la-Chapelle en 2005. Depuis 2005, Benedikt est chercheur au CNRS (DR2 depuis 2019) et affilié au Laboratoire Spécification et Vérification de l'ENS Paris-Saclay. Les recherches de M. Benedikt portent sur les méthodes formelles. Il s'intéresse en particulier à l'apprentissage des automates et à l'inférence grammaticale pour la synthèse et la vérification de systèmes complexes.

Nom de l'accordéon
Théodore Christakis
Texte dans l'accordéon

TheodoreThéodore Christakis est professeur de droit international et européen à l'Université Grenoble Alpes et membre de l'Institut Universitaire de France. Il est membre du Conseil National du Numérique et du Comité National Pilote sur l'Ethique du Numérique (CNPEN) ainsi que Senior Fellow du Cross-Border Data Forum. Il est directeur du Centre d'Etudes sur la Sécurité Internationale et les Coopérations Européennes, directeur adjoint de Grenoble Alpes Data Institute et titulaire de la chaire "Legal and Regulatory Implications of Artificial Intelligence" (ai-regulation.com) au sein de Multidisciplinary Institute on Artificial Intelligence (MIAI, Grenoble Alpes). En tant qu'expert international, il a conseillé des gouvernements, des organisations internationales et le secteur privé sur des questions concernant le droit international, le droit de la cybersécurité et la protection des données.

Nom de l'accordéon
Jean-Michel Loubes
Texte dans l'accordéon

LoubesJean-Michel Loubes est Professeur en Mathématiques Appliquées à l'Institut de Mathématiques de Toulouse. Titulaire de la Chaire "Robust and Fair Learning" au sein de l'Institut ANITI (Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute), il travaille à une meilleure compréhension des biais en "Machine Learning" pour une IA robuste et certifiable pouvant être utilisée dans des systèmes critiques. Il est Directeur Scientifique de l'axe Certifiabilité de l'IA au sein de cet Institut 3IA. 

Nom de l'accordéon
Juliette Mattioli
Texte dans l'accordéon

MattioliJuliette Mattioli a débuté sa carrière industrielle, en 1990, pour une thèse en reconnaissance de formes par morphologie mathématique et réseaux de neurones à Thomson-CSF. Elle a, au travers des différents laboratoires de R&D qu’elle a dirigée, entre 2001 et 2016, étendu son spectre de compétences du domaine du traitement d’images à la fusion d’information sémantique, de l’aide à la décision à l’optimisation combinatoire. Sa présence, dans les comités de programme ou d’instances nationales (#FranceIA, plan “AI 2021” pour IdF, Hub “Data Science & AI” du pôle Systematic Paris-Région) ou internationales (G7 des innovateurs en 2017) montre son intention de partager ses connaissances. Depuis 2010, elle est rattachée à la direction technique de Thales comme sénior expert en IA, contribuant à la définition de la stratégie de recherche et innovation, pour le domaine algorithmique avec un regard particulier sur l’IA de confiance mais aussi à l’ingénierie de l’algorithmique afin d’accélérer le déploiement industriel de solutions à base d’IA.